Tout savoir sur le rachat de crédit

Le rachat de prêt conso : Quitter sa banque ou s'acquitter d'une dette

Le rachat de prêt conso est l'opération par laquelle vous vous acquittez avant terme, en partie ou en totalité, de votre dette financière vis-à-vis d’un créancier. Il peut être réalisé sur fonds propres ou par les moyens de la banque qui vous débauche.

Objectifs du rachat

Prêt personnel

Les objectifs poursuivis par le débiteur sont de deux ordres: Quitter sa banque pour une autre lui offrant plus d'opportunités ou se débarrasser par ses propres moyens d'une charge devenue tout simplement encombrante. Dans les deux cas, le processus de rachat de prêt conso, se termine par la délivrance d'une attestation de non redevance au débiteur, pour lui signifier qu'il ne doit plus rien à sa banque. Si l'opération s'est faite par l'interédiaire d'un confrère bancaire, l'attestation de clôture de compte doit obligatoirement accompagnée le premier document afin de concrétiser le débauchage du client.

La banque de destination veut seulement développer son portefeuille

Le dossier

Il faut exiger du créancier une attestation de redevance pour connaître l'encours de crédit restant. Il faudra aussi lui demander un tableau d'amortissement. Ces pièces sont obligatoires pour votre dossier de crédit si jamais le rachat devrait être effectué par une banque. La domiciliation irrévocable du revenu est aussi une pièce maitresse.

Son traitement

La banque de destination émet à l'ordre de votre créancier, un chèque barré d'un montant égal à l'encours de crédit. Celui-ci procède ensuite au règlement anticipé du prêt. Une pénalité de 1 à 2% est appliquée, en plus de frais de clôture de compte.

Seulement, il s’agit d’un transfert de crédit : Vous devez à votre nouvelle banque le montant du chèque, ayant servi au rachat, que vous paierez selon échéancier. Le montant du crédit concédé ne doit pas excéder 33% du revenu.

fr ch be lu